Genappe la cité du Lothier

Vers la fin du XIIe siècle, les ducs de Brabant construisirent,sur la rive droite de la Dyle, un imposant château fort « Le château du Lothier ». Un petit bourg se forme auprès de celui-ci. Louis qui devient roi de France, sous le nom de Louis XI, séjourne au château de 1456 à 1461.
La cité connut le déclin suite à la campagne militaire menée par Maximilien d’Autriche. En 1671, il fut décidé de démolir le château de Genappe afin de ne pas fournir aux ennemis le moyen de se loger à quelques lieues de Bruxelles.
Le XVIIIe siècle fut une époque relativement prospère. La construction de la route Bruxelles-Charleroi fit de Genappe une importante ville relais.

En juin 1815, Genappe fut le théâtre d’événements liés à la bataille de Waterloo ! L’ancienne auberge du « Roi d’Espagne» à Genappe centre, accueillit des hôtes célèbres : Wellington le 16 juin 1815, le Prince Jérôme et le Général Reille le 17, le Maréchal Blücher y installe son quartiergénéral le 18.

À proximité de l’Église Saint-Jean construite en 1838 de style néo-classique se trouve la « Fontaine de la Grand Place » elle est octogonale, chaque côté représentant un village composant l’entité.

En 1870 un industriel de Hal, Jean-Bastiste Van Volsem obtient l’autorisation d’implanter à Genappe une fabrique de sucre. 13.000 tonnes de betteraves y étaient traitées chaque jour jusqu’à sa fermeture en 2004. Elle laisse derrière elle, 50 ha de bassins de décantation et 16 ha de zone verte qui deviendront une réserve naturelle.
Elle est partiellement accessible au public pour l’observation des oiseaux.

 

 


genappe